חיפוש מתקדם
Residue Reviews

Les emballages imprégnés de biphényle (diphényle) constituent actuellement un des moyens de lutte le plus efficace contre les pourritures des agrumes se développant au cours du transport et de l’entreposage. Le biphényle volatilisé des emballages inhibe le développement de certains champignons susceptibles de s’attaquer aux fruits, et réduit sensiblement les pertes en agrumes, mais les fruits ainsi protégés absorbent une certaine quantité de ce produit, et ont été classés de ce fait dans la catégorie d’aliments contenant un adjuvent chimique. Certains pays ont établi des limites de tolérance pour les résidus de biphényle, et ont soumis la vente et l’emploi des agrumes protégés par ce produit à diverses restrictions. L’absorption du biphényle par les fruits a créé de nombreux problèmes et a suscité des recherches dans des domaines très variés. Les recherches relatives à la détermination du biphényle dans les agrumes et les emballages, à la localisation des résidus dans le fruit, et au rôle de divers facteurs dans l’absorption et l’élimination du biphényle, font l’objet de la présente revue. Elle est précédée par un aperçu sur l’introduction du biphényle dans l’industrie des agrumes et sur la place qu’il y occupe actuellement.

פותח על ידי קלירמאש פתרונות בע"מ -
הספר "אוצר וולקני"
אודות
תנאי שימוש
Les résidus de biphényle dans les agrumes
8
Les résidus de biphényle dans les agrumes

Les emballages imprégnés de biphényle (diphényle) constituent actuellement un des moyens de lutte le plus efficace contre les pourritures des agrumes se développant au cours du transport et de l’entreposage. Le biphényle volatilisé des emballages inhibe le développement de certains champignons susceptibles de s’attaquer aux fruits, et réduit sensiblement les pertes en agrumes, mais les fruits ainsi protégés absorbent une certaine quantité de ce produit, et ont été classés de ce fait dans la catégorie d’aliments contenant un adjuvent chimique. Certains pays ont établi des limites de tolérance pour les résidus de biphényle, et ont soumis la vente et l’emploi des agrumes protégés par ce produit à diverses restrictions. L’absorption du biphényle par les fruits a créé de nombreux problèmes et a suscité des recherches dans des domaines très variés. Les recherches relatives à la détermination du biphényle dans les agrumes et les emballages, à la localisation des résidus dans le fruit, et au rôle de divers facteurs dans l’absorption et l’élimination du biphényle, font l’objet de la présente revue. Elle est précédée par un aperçu sur l’introduction du biphényle dans l’industrie des agrumes et sur la place qu’il y occupe actuellement.

Scientific Publication
You may also be interested in